Juste avant que vous ne me maudissiez de vous coller Les bêtises dans la tête pour un mois, sachez que Sabine Paturel fait son grand retour dans les bacs.

Ce coup-ci, c’est la révolte, l’engagement, le refus de cette société qu’elle est toute corrompue et tout.

Le single devait initialement sortir en janvier et voilà que comme de par hasard, la galette a été repoussée à la fin avril.

Personnellement, j’en ai rien à carrer, mais je vous laisse seuls juges de l’acte commis.