Pour Noël, parfois, on regrette.

Le Benjamin, par exemple, il ne regrette qu’aujourd’hui le fait d’avoir préféré une console 3D à un joli caméscope numérique.

Nous, par exemple, on regrette encore aujourd’hui d’avoir dit oui à la requête de l’Interné disant vouloir une guitare électrique.

L’un, tous les jours me met sous le nez des promotions de chez tous les sites de vente de matériel informatique, vidéo ou audio de tout le Web, par chat interposé.

L’autre, tous les vendredi, samedi, dimanche, vacances et jours fériés, met nos esgourdes et nos nerfs à rude épreuve, entre désaccords grinçants de Metallica et autres arpèges hurlants de ACDC.

Pour le premier, l’heure de la leçon de morale était arrivée, à force d’usure, de sourcils froncés et de « C’est comme ça qu’on grandit, en assumant ses choix, t’auras ton caméscope à Noël même si Noël, c’est dans 1000 ans. »

Pour le second, il a fallu jouer de ruse, de compassion, de beaucoup d’amour, mais surtout de ruse, après le « Faut bien que jeunesse se passe! » qui, entre nous soit dit, ne résout absolument rien à la cacophonie ambiante.

Tout à l’heure, après avoir entendu 545 fois Whole lotta Rosie, j’ai eu l’idée de génie.

« Tiens au fait, tu connais Mike Oldfield?

-Vaguement entendu parler, paraît que c’est un génie.

-Ecoute, y a un morceau que je trouve assez simple et que tu pourrais tenter de jouer.

-Ah ouais?

-Ah ouais. »

Aussitôt la proposition avancée, elle est prise comme un défi et l’enfant s’en va s’essayer à ce qui est loin d’être aussi simple qu’il n’y paraît. (déjà, se laisser pousser les ongles, c’est une gageure. Alors plaquer 1 accord sur une guitare, c’est Koh Lanta sans Denis Brogniard.)

Ce faisant, afin de n’avoir que le produit fini dans les oreilles et laisser les essais, les couacs, les « MAIS MERDE!!! » et les décollements de tympans au reste de la tribu, j’ai collé mon casque sur les oreilles, et ai poussé le volume à la pumpélo.

Et je me suis tapée la discographie complète de Mike Oldfield, en fan puriste, inconditionnelle et il faut bien le dire, assez hystérique du génie guitaristique aux yeux plus bleus qu’un cube de Canard WC.

Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt?